Histoire de Drumelia

Histoire de Drumelia

Toute l’équipe a pensé qu’il serait sympa de vous en dire un peu plus sur nous, car vous voyez beaucoup d’informations sur Internet, Instagram, YouTube, Facebook et le site web, mais ce n’est qu’une des façons de nous connaître. Il y a beaucoup de choses derrière tout cela. Nous avons donc pensé, pourquoi pas ? Racontons un peu notre histoire.

Le début de Drumelia à Marbella

Aujourd’hui, nous allons parler de Drumelia Real Estate à Marbella. Tout a commencé en 1997, lorsque Sergey, un agent immobilier professionnel russe, a décidé de déménager à Marbella suite à une opportunité d’affaires. Il est arrivé à Marbella, en Espagne, pour continuer à travailler comme agent immobilier sans aucune connaissance préalable du marché ni même de la langue. Et les choses ont plutôt bien évolué pour lui assez rapidement. Je me souviens que l’une des plus grosses transactions qu’il ait faites à l’époque était un immense terrain de 30 000m² au cœur de la Sierra Blanca avec vue panoramique sur la mer, une vente très onéreuse.

Peu de temps après, en 2003, il a fondé Drumelia. L’économie espagnole était en plein essor à l’époque, donc les choses se se sont bien déroulées jusqu’en 2008, lorsque la crise a frappé l’Espagne. C’était une crise très difficile. Sergey, mon patron actuel, a donc dû choisir entre repartir en Russie, où l’économie était en croissance, ou rester à Marbella. Même si les choses semblaient assez compliquées ici, il a pris la décision de rester et d’investir dans son entreprise, en partant de zéro.

Artur rejoint Drumelia

Et en 2009, il m’a proposé de travailler pour lui. Nous nous connaissions par l’intermédiaire de mon père, avec qui il s’est lié d’amitié grâce à un panneau d’affichage, à l’occasion d’une autre histoire amusante. Il m’a proposé le poste et j’ai accepté alors que j’avais 18 ans à l’époque en août 2009. Je ne savais pas grand-chose de l’immobilier, mais j’avais la chance de parler quelques langues, et nous sommes partis de zéro. C’était nous deux et Elena, qui nous donnait un coup de main.

Nous avons investi un tout petit bureau à San Pedro au quatrième étage. Un client nous aidait à payer le loyer. Il y avait beaucoup d’humidité. Une fois je suis entré dans le bureau et les ordinateurs flottaient dans l’eau de pluie. Encore une histoire amusante, mais en réalité 2009 et 2010 ont été des années très difficiles, nous avons conclu très peu ventes. Environ une seule par an.

Mais dès le début, nous avons investi notre temps, notre concentration et toute notre énergie dans le segment de l’immobilier de luxe à Marbella. Sergey a également noué de très bons contacts. Cela a beaucoup aidé, mais nous n’avons pas réussi à conclure beaucoup de ventes. Comme mentionné, en 2009 et 2010, une seule vente ; 2011 s’est un peu amélioré, mais on n’arrivait toujours pas à payer les frais de fonctionnement de l’entreprise en dehors des salaires. On aurait facilement pu s’éloigner de notre objectif et nous consacrer à autre chose. Peut-être un concept un peu différent. Mais nous sommes restés concentrés, et 2012 nous a donné de meilleurs résultats. Les affaires étaient bonnes. Nous avons commencé à développer l’entreprise en fortifiant ses bases.

Se spécialiser dans le marché de luxe de Marbella

En 2013, notre focalisation sur le segment du luxe a porté ses fruits. Nous avons réalisé des ventes impressionnantes à l’époque car le marché ne bougeait généralement pas beaucoup. Nous avons vendu les maisons les plus chères, à 15 000 000 ou 13 000 000 euros, le tout dans la Sierra Blanca. Nous avons vendu à La Zagaleta quelques propriétés, dont une pour 8 000 000 euros dans le secteur A, ce qui a renforcé notre conviction que nous étions dans le bon créneau.

Nous avons donc continué à faire la même chose, en apprenant de nos erreurs. Nous nous sommes beaucoup concentrés à l’époque sur le marché russe car l’économie russe était en plein essor. Et ce n’est qu’en 2015 que nous avons commencé à envisager le marketing en ligne pour la première fois, mais sans beaucoup de connaissances à ce sujet. Entre-temps, nous étions également impliqués dans la gestion de projets. Nous avons terminé en 2016 une villa à La Zagaleta, qui a remporté un prix aux European Property Awards pour meilleure villa d’Europe.

Depuis, nous avons réalisé plus de 10 projets en tant que chefs de projet. En 2016 également, Rafkat a rejoint l’équipe et nous a notamment poussé à croire au marketing en ligne. À partir de ce moment, nous avons commencé à investir sérieusement nos efforts pour créer une nouvelle stratégie pour l’entreprise avec une nouvelle façon de travailler, le tout basé sur le marketing en ligne.

Nous étions très désireux de voir les fruits du marketing en ligne le plus vite possible. Mais ce fut un voyage difficile et les deux premières années n’ont rien rapporté du tout. Mais nous ne nous sommes jamais arrêtés et nous avons continué à investir dans le marketing en ligne, année après année, sans interruption, quoi qu’il arrive. Nous avons senti que le monde changeait et que c’était une stratégie dans l’air du temps. Le secteur de l’immobilier avait besoin de se développer dans cette direction. Cependant, peu de transactions se concrétisaient grâce au marketing en ligne.

Pendant ce temps, nous avions également beaucoup d’investisseurs. Nous avons vendu plusieurs grands terrains dans la région de la Sierra Blanca. Le plus grand et le plus célèbre est le parking de Starlite, soit environ cinq hectares de terrain avec vue panoramique. Les permis de construire à Marbella sont parfois assez compliqués à obtenir et ce terrain présente quelques difficultés techniques, mais nous allons y travailler pendant le temps qu’il faudra afin de pouvoir obtenir le permis de construire. Mais lorsque cela se produira, ce sera l’avenir de la Sierra Blanca. Et ce sera peut-être l’un des plus gros projets à Marbella.

Drumelia actuellement

Il a donc fallu attendre 2018 pour pouvoir vraiment remarquer que ce que nous faisions en ligne portait ses fruits et que nous étions sur la bonne voie. Nous nous sommes donc investis encore plus, et maintenant vous pouvez nous retrouver sur notre site Web, sur Instagram de façon quotidienne et sur notre chaîne YouTube. Vous avez probablement déjà entendu parler de nos nouvelles visites de propriétés, que nous adorons partager avec nous. Aujourd’hui, nous sommes l’une des principales agences immobilières à Marbella. Je suis heureux de partager cette aventure avec une équipe très professionnelle, même si nous ne sommes pas si nombreux au bureau.

Nous faisons appel à d’autres entreprises pour l’accompagnement de nos projets, environ 5 ou 6 entreprises avec lesquelles nous travaillons annuellement et qui apportent un soutien au cœur de métier. Tous nos agents immobiliers ont de nombreuses années d’expérience. Actuellement, nous travaillons beaucoup à La Zagaleta et sur le Golden Mile.

La Sierra Blanca est l’un des principaux lotissements de Marbella. Nous y avons vendu au moins 30 propriétés. En tant que chefs de projet, nous avons construit des résidences sur le front de mer, à La Zagaleta, la Sierra Blanca et d’autres domaines.

Dernièrement, vous avez surement dû voir que nous avons vendu l’exclusive Villa Cullinan, une magnifique villa moderne, au prix de 32 millions d’euros. Voilà où nous en sommes.

Maintenant que 2021 a bien démarré nous sommes boostés de confiance. Nous avons des plans d’expansion de l’entreprise et beaucoup d’offres intéressantes qui se développent dans la Sierra Blanca, par exemple, et à La Zagaleta. Et nous adorons ce que nous faisons. Nous sommes très heureux de faire cela au quotidien. Voyons ce que 2021 nous réserve. J’espère donc que vous en avez appris un peu plus sur nous et nous avons hâte de vous rencontrer bientôt.

Artur Loginov, Directeur des ventes

26/03/2021

Artur Loginov

Directeur des ventes

Add Button Button Delete
Bruna Karla Kruger
Bruna Karla Kruger Consultant de propriété